Olivier: +33608745147 - Pascale: +33769143209 contact@qualitedevieautop.com

La Sophrologie®

Voilà un nom qui suscite bien des interrogations ! … Littéralement, ce néologisme désigne « l’étude de l’équilibre de la conscience du corps et de l’esprit ». 
Et c’est tout à fait ce que cet ensemble de pratiques que l’on nomme aujourd’hui psycho-corporelles se propose d’expérimenter : Revenir à l’écoute du corps pour en percevoir les signaux (tensions, inconforts, douleurs), puis restaurer les ressources propres de l’individus en développant le dialogue permanent entre le corps et la psyché.
C’est bien dans cet équilibre trouvé ou retrouvé que se situe la santé, le bien-être, la joie de vivre. « Si le corps a ses limites, la conscience, elle, est infinie », c’est à partir de ce constat que l’aventure commence pour explorer, en conscience, mes croyances, mes émotions, mes stratégies d’adaptation, mes valeurs.
Progressivement je me réapproprie cette énergie vitale unifiante qui m’habite et augmente mes perceptions de ce réel dans lequel j’évolue. Sollicitant mes ressources je les mobilise avec confiance pour me déployer dans toutes les dimensions de ma vie.

Le fondateur

Le fondateur de cette approche née dans les années 1960s est Alphonso Caycedo (1932-2017), neuropsychiatre né en Colombie vivant à Madrid.
Dans un 1er temps, il rassemble des approches occidentales issues de l’hypnose et des relaxations Jacobson et Schultz, et orientales en provenance de l’Inde par le Yoga, du Tibet avec des formes de méditation ainsi que du Japon et le Zazen, à partir desquelles sont élaborées 4 niveaux de Relaxation Dynamique qui sont usuellement pratiqués dans un nombre croissant de champs d’applications (Pédagogie, thérapeutiques, pratiques artistiques).
Au fil de ses recherches, découvrant le principe de « vivance » celles-ci ont été revisitées et prolongées par 8 niveaux supplémentaires. Initialement réservée aux médecins, des courants divergents se sont émancipés de l’approche caycédienne dès les années 80s et la Sophrologie s’est aujourd’hui déployée dans de nombreux secteurs. Elle est aujourd’hui reconnue aux côtés des approches « unifiantes » qui ont largement diffusé dans le monde occidental (méditations, yoga, qi qong). Les travaux les plus récents en neurosciences confirment son originalité et sa pertinence du fait qu’elle procède en phase d’éveil, d’un état modifié de conscience pour donner accès à des ressources non directement accessibles au mental.

Aussi, après une courte période d’entrainement personnel il est possible d’accéder en quelques secondes à cet état de centrage. Alors ouvert et receptif à ses inconforts et émotions, puis disponible pour aller vers un équilibre émotionnel, il est possible d’affronter ses peurs, de développer la confiance en soi pour faire lien entre ce qui donne du sens et sa présence au monde.

Abonnement à notre Newsletter

Pour recevoir nos actualités, nos dates de conférences, de stages, …